IT : Quoi de neuf en nov 2021 ?

Publié le 30 novembre 2021
scroll
news
N’oubliez pas
de partager
cet article

Après AWS et Azure, Oracle Cloud ouvre une région en France à Marseille. Pour Paris ce sera en 2022. Le Cloud est devenu, sans surprise, la seule source de revenus en croissance pour Oracle donc l’enjeu est de taille, notamment pour répondre aux exigences réglementaires des clients français.

VMware est donc de nouveau autonome. Cette indépendance devrait faciliter la stratégie multi-cloud, en collaboration étroite avec les grands acteurs du marché. Cependant, le partenariat avec Dell restera actif notamment sur le Edge et la 5G.

Un plan d’investissement de 1,8MM€ pour “booster” les fournisseurs de Cloud français, avec un focus sur les services innovants Edge, IA et collaboratifs, et les espaces de données mutualisées.
Suffisant pour “répondre” à la stratégie d’AWS, Google et Azure en Europe (partenariats et 14MM€ investis sur 12 mois) ? A suivre …

Pour Kyndryl, c’est le début d’une nouvelle histoire, sans IBM mais avec un héritage, des atouts et des handicaps. Il faudra un peu de patience et beaucoup d’investissements.

Kyndryl affirme son indépendance avec un premier partenariat stratégique avec Microsoft pour le développement de solutions Cloud.

Tout juste indépendant, Kyndryl multiplie ses partenariats. Après Microsoft, c’est au tour de VMware pour la migration et le développement de nouvelles applications dans le cloud.

Un catalogue de nouveautés riche et diversifié pour OVHcloud en 2022 : nouveaux sites, stockage objet et fichier (avec NetApp), LBaaS, plus de DBaaS (MariaDB, MongoDB, Redis, Kafka, …), observabilité, …
Des versions beta de ces nouveaux services sont disponibles.

Et Gaia-X : Pas simple la souveraineté …

La neige et Noël pointent leur nez, et le variant Omicron aussi ! Alors prenez toujours soin de vous et de vos proches. A bientôt.

Par Frédéric CHOMETTE, Directeur Solutions