Azure VMware Solution, Hybrid Cloud ou non ? – Episode 2

Publié le 23 décembre 2020
scroll
Article AVS - Episode 2
N’oubliez pas
de partager
cet article

Comme promis lors du précédent article et après avoir vu l’aspect théorique de l’offre Azure VMware Solution, nous allons, dans ce 2ème épisode, nous pencher sur des aspects plus concrets comme les prérequis et les différentes phases de déploiement.

Prérequis au déploiement d’un Azure VMware Solution Private Cloud

Avant de pouvoir déployer un Azure VMware Solution Private Cloud, il est nécessaire disposer de certains éléments. D’abord il faut un compte Azure, rattaché à une subscription, elle-même faisant partie soit d’un Enterprise Agreement Microsoft (EA), soit d’un Cloud Solution Provider Azure Plan.

Ensuite, il faut un quota de ressources rattaché à la subscription. Ce quota représente le nombre de serveurs bare-metal qui seront dédiés pour déployer le SDDC. Pour l’obtenir, il faut ouvrir un ticket de support auprès des équipes Microsoft Azure pour demander un quota de hosts. (voici la Procédure détaillée).

Dernière chose avant de pouvoir déployer un AVS private cloud, il faut s’inscrire au resource provider Microsoft.AVS soit avec la commande sur l’Azure CLI :

az provider register -n Microsoft.AVS –subscription <your subscription ID>

Soit sur l’interface graphique, en suivant cette procédure.

Déploiement d’un Azure VMware Solution private Cloud

Voici les 6 étapes nécessaire pour déployer le service AVS :

  1. Préparation des informations nécessaires au déploiement.
  2. Déploiement du Azure VMware solution private cloud.
  3. Déploiement du Virtual Network.
  4. Création d’une Virtual Network Gateway.
  5. Connexion de la Virtual Network Gateway au private cloud AVS.
  6. Création d’une VM de rebond qui permettra d’accéder aux différentes interfaces du private cloud (vCenter Server et NSX-T manager).

Le schéma ci-dessous présente la vue d’ensemble. C’est le résultat final qu’on veut atteindre.

Ce schéma sera repris dans chaque étape afin de situer les objets concernés par l’étape en cours.

Si ça semble compliqué, pas d’inquiétude, chaque étape sera accompagnée des explications nécessaires. A la fin tout devrait être clair 😊.

Phase 1 : Préparation du déploiement

Pour que l’opération de création d’un Azure VMware Solution se déroule facilement, une certaine préparation est de rigueur. Voici les informations les plus importantes à préparer :

  • Subscription : l’abonnement à utiliser pour déployer l’AVS private cloud. Celle-ci doit être conforme aux conditions détaillées plus haut.
  • Resource Group: Conteneur logique propre à l’écosystème Azure dans lequel sera déployé le private Cloud AVS. Peut être créé en même temps que le private cloud.
  • Location : Le Datacenter Azure où sera déployé le private Cloud AVS. La liste des régions sur lesquelles le service AVS est disponible peut être consultée ici.
  • Resource Name : Le nom de l’instante à créer.
  • SKU : Type de hosts à utiliser. Une seule valeur possible : AV36.
  • Hosts: Nombre de hosts faisant partie du private cloud (minimum 3 hosts).
  • vCenter admin password : Définir un mot de passe pour le compte « cloudadmin@vsphere.local ».
  • NSX-T manager password: Définir un mot de passe pour le compte « admin ».
  • Address Block : Bloc d’adresse IP à utiliser sous format CIDR. Ce bloc d’adresses IP doit être au minimum un /22 et ne doit pas chevaucher avec les IPs utilisées on-premise ni les IPs utilisées par les services Azure natifs.
  • Virtual Network: Réseau virtuel Azure sur lequel sera déployé le private cloud AVS. Peut être créé en même temps que le private cloud mais il est préconisé de le créer indépendamment après le lancement du déploiement du AVS private cloud.

A ce stade, tout est prêt, et le déploiement du Azure VMware Solution private cloud peut être lancé.

Phase 2 : Déploiement du Azure VMware Solution Private Cloud

  1. Sur l’accueil du portail Azure, cliquez sur Create a new Resource.
  2. Sur la barre de recherche, tapez « Azure VMware service ».
  3. Sur la page de présentation du service AVS, cliquez Create.
  4. Entrez les informations des paramètres de déploiement préparés plus-haut. Laissez le champs Virtual Network vide.
  5. Une fois toutes les informations définies, cliquez sur Review + Create.

 

 

Le déploiement du private cloud AVS dure environs 2 heures. Le statut de déploiement peut être vérifié au niveau du Resource Group sur lequel il a été déployé.

Prenons une minute pour expliquer à quoi va servir la plage d’adresse IP saisie au niveau du champ Address Block. Sinon la suite risque d’être compliquée.

Ce bloc d’adresses IP va être utilisé par les différents composants du SDDC VMware. Il va être découpé en plusieurs sous-réseaux qui seront utilisés pour le réseau de management, le vCenter, NSX-T, vMotion, vSAN ou encore VMware HCX. Le schéma ci-dessous explique comment le bloc d’adresses IP sera utilisé.

That’s all folks pour ce 2ème épisode, rendez-vous au prochain épisode pour aborder la connectivité du private cloud AVS.

@ Bientôt.

Par Mustapha BOURAS, Consultant Virtualisation & Cloud