OVHcloud Hosted Private Cloud

Publié le 21 avril 2020
Medhi TAOUINET
scroll
hostedprivatecloud1
N’oubliez pas
de partager
cet article

En tant qu’Advanced Partner, Metanext a participé dans les locaux d’OVHcloud, le 29 janvier 2020, à une session de formation sur le thème ‘Hosted Private Cloud’.

OVHcloud en 2020

Toujours leader européen du cloud computing, nous avions présenté OVHcloud au travers de ses offres lors de deux précédents articles, respectivement les offres « Public Cloud » et « Dedicated servers » d’OVHcloud. Nous venons compléter donc cette trilogie d’articles sur les offres d’OVHcloud avec le « Hosted Private Cloud » !

Mais qu’est-ce que le Hosted Private Cloud ?

Comme son nom l’indique le « Hosted Private Cloud » est l’offre de cloud privé d’OVHcloud basée sur la technologie de virtualisation de VMware.

Il s’agit ici d’une offre Software-Defined Datacenter (SDDC). Aussi qualifié de « datacenters virtuels », le SDDC consiste en une infrastructure informatique virtualisée dont la gestion est simplifiée car opérée par logiciel (software), en l’occurrence les composants VMware.

L’intérêt d’une telle offre pour l’utilisateur est l’abstraction des composants :

  • De mise en réseau,
  • De stockage
  • De puissance de calcul

Cet environnement virtualisé permet de disposer de pools de ressources flexibles, répartis selon les besoins et les charges de travail.

Les avantages qui en découlent sont donc nombreux pour les entreprises :

  • Élimination du matériel : Avec ce modèle, les entreprises n’ont plus besoin d’acheter du matériel, d’acquérir des compétences spécifiques de leurs fournisseurs pour l’entretien et l’exploitation, ou encore la gestion de l’obsolescence des composants physiques.
  • Réduction des coûts : Dans la majorité des cas d’usages le gain d’efficacité généré par la juste répartition des ressources augmente la capacité globale et réduisent les coûts.
  • Gestion à interface unique : Les datacenters définis par logiciel peuvent être gérés à partir d’une unique interface, ce qui procure une meilleure visibilité.
  • Automatisation facilitée : Les SDDC permettent ouvrent la porte à une « infrastructure as code, » qui, à son tour, permet l’automatisation dans le provisionnement des ressources, le déploiement et les tests. Cela accélère les opérations informatiques et facilite le maintien de la conformité.

Le choix du standard VMware pour le Hosted Private Cloud

En une décennie de partenariat avec VMware, OVHcloud a été élu 7 fois partenaire de l’année par VMware.

Outre la pérennité du partenariat stratégique qui lie ces deux acteurs du cloud computing ainsi que le rachat de vCloud Air par OVHcloud en 2017, OVHcloud a une maitrise reconnue en ce qui concerne les technologies VMware.

Avec plus de 80% de parts de marché et peu de concurrents directs, VMware est un fournisseur incontournable sur lequel OVHcloud a choisi de baser son offre SDDC, sur laquelle se retrouvent les composants SDDC VMware :

  • vSphere : vSphere est la plateforme de virtualisation de serveurs permettant de créer et de gérer des machines virtuelles. La version actuelle de l’offre OVHcloud étant le version vSphere 6.7.
  • NSX : NSX est le composant logiciel de VMware qui gère la couche sécurité et réseau.
  • vSAN : Virtual SAN est une solution logicielle qui permet d’augmenter les performances de Stockage en regroupant tous les disques SSD et HDD d’un groupe d’hyperviseurs physiques. Cela afin d’obtenir un volume de stockage logique hybride. Cette solution peut aussi être implémentée avec uniquement des disques SSD, mais ne pourra pas être implémentée sans disque SSD.
    Ce principe s’inscrit dans les technologies d’hyperconvergence.

Déclinaison de l’offre et prise en main

L’offre « Hosted Private Cloud » fournit une infrastructure 100% dédiée disponible avec ou sans vSAN :

  • Les packs d’hôtes sans vSAN

  • Les packs d’hôtes vSAN

Chaque pack est livré avec les éléments suivants :

  • 2 datastores de 2To chacun
  • Licence vSphere 6.7 Entreprise Plus
  • Réseau privé dédié vRack (Jusqu’à 4000 vLANs)
  • Protection anti-DDos
  • License NSX
  • Monitoring vScope

Aux packs souscrits, peuvent s’ajouter des hôtes ou du stockage supplémentaires.

Les hôtes étant facturés mensuellement, le stockage (datastores de 2To à 36To) bénéficie d’une facturation horaire ou mensuelle.

L’offre « Hosted Private Cloud » est disponible dans les datacenters OVHcloud suivants :

  • Roubaix (France)
  • Strasbourg (France)
  • Francfort (Allemagne)
  • Varsovie (Pologne)
  • Londres (UK)
  • Beauharnois (Canada)

Avec une licence NSX incluse dans le prix des packs, les fonctionnalités suivantes sont proposées par défaut :

  • Routage et Switching distribué (Ipv4 et Ipv6)
  • NSX Gateway Firewall
  • NSX Gateway NAT
  • Groupes de sécurité
  • DHCP
  • Routage dynamique
  • Bridging
  • Load Balancing
  • VPN (L2 et L3)
  • API REST

OVHcloud a aussi développé ses propres plugins qui viennent s’intégrer dans l’instance SDDC.

Pour terminer, l’OPEX est le modèle par défaut, avec une tarification mensuelle.

Cependant, il est possible de provisionner son compte de facturation à l’avance (un an par exemple) et donc de basculer subtilement vers un modèle qui se veut CAPEX.

Les options additionnelles

Les options disponibles sont nombreuses. Elles peuvent être propres à l’offre SDDC ou bien faire partie plus généralement des services qu’offre OVHcloud :

Pour l’offre SDDC :

  • Choix d’une infrastructure certifiée PCI-DSS (vROPs inclus)
  • Chois d’une infrastructure HDS
  • vROPs (VMware vRealize Operations Manager)
  • Veeam Backup Managé (10€ par mois et par VM)
  • PRA avec Zerto (30€ par mois et par VM)
  • Gestion du licensing Microsoft :

Plus généralement

  • OVH Cloud Connect : Lien réseau dédié afin de relier son réseau d’entreprise à l’instance Hosted Private Cloud
    • 1Gbps : 650€ / mois
    • 10Gbps : 5000€ / mois
  • Bande passante additionnelle : Pour augmenter la bande passante de 1,5 Gbps à 3Gbps au sein de son instance
  • Adresses IP publiques : Sous formes de blocs d’adresses (allant de 16 à 512 IP publiques)

Responsabilités, support et certifications

Concrètement que gère un souscripteur du « Hosted Private Cloud » au sein de la plateforme ?

Ce qui est managé par OVHcloud :

  • Le MCO des hôtes ESX et du stockage
  • Le MCO des composants VMware d’administration (vCenter, NSX, vSphere)

Ce qui est géré par l’utilisateur de la plateforme :

  • La politique de Stockage
  • La gestion des ressources (VMs, opérations)

Les certifications :

  • ISO27001
  • HDS
  • PCI-DSS
  • SOC1/SOC2
  • CSA
  • HIPAA
  • SecNumCloud (en cours)

Quels sont les SLAs ?

Les SLAs sont établis par couches techniques :

  • Hôtes ESX : 99,99%
  • Stockage : 100%
  • Réseau au sein du SDDC : 100%

Une fois que l’on a souscrit à l’offre SDDC deux niveaux de support s’offrent à nous :

  • Business support : Prévoir 10% en plus du coût mensuel total
  • Entreprise support (avec un Technical Account Manager dédié) : Prévoir 30% de plus au coût mensuel total

Et pour conclure...

OVHcloud gagne en maturité et en pertinence technique, avec des nouveautés importantes depuis l’offre SDDC 2018.

En effet en 2020 OVHcloud a revu sa tarification de stockage à la baisse et est passé en vSphere 6.7 et NSX-T. Les nouvelles gammes de baies NetApp NAS dédiées et NAS-HA sont aussi attendues en 2020.

OVHcloud continue d’étoffer son infrastructure globale en ajoutant des datacenters, des points de présences et des technologies, ce qui aura pour effet de renforcer cette offre, et les autres aussi d’ailleurs.

Je pense notamment à une offre SDDC d’OVHcloud qui comprendrait la fonction « stretched cluster » de VMware ainsi que HCX, composants qui ne sont pas encore implémentés en Europe.

Aujourd’hui l’offre SDDC compte plus de 1700 clients en France avec 3500 vCenter et plus de 9000 nœuds ESX en production.

Les cas d’usages sont divers et variés. En voici quelques exemples :

  • Infrastructures de PRA reposant sur Veeam (RPO inférieur à 15 minutes) ou encore Zerto (RPO inférieur à 1 minute)
  • Alternative à Office 365 construite sur le Hosted Private Cloud (Exchange OVHcloud dédié ainsi qu’AD, Skype, VOIP, TrunkSIP répartis sur deux datacenters)
  • Communauté d’agglomération de l’aéroport du Bourget (Drancy, Le Bourget, Dugny) externalisant 100% de son SI chez OVHcloud (infrastructure de 60 applications métier et environ 1000 postes VDI)

Récemment, chez l’un de nos clients, grand industriel Français, nous avons étudié l’offre « Hosted Private Cloud » d’OVHcloud dans le cadre d’un projet de migration.

Notre client souhaitant se passer complètement de ses datacenters d’ici deux ans, nous avons eu l’occasion de confronter l’offre « Hosted Private Cloud » dans le contexte de notre client à des scénarios de migration vers VMware Cloud on AWS, Azure ou encore AWS.

L’étude est son cours mais il en ressort que l’offre « Hosted Private Cloud » d’OVHcloud est parfaitement pertinente pour toute taille d’infrastructure en environnement VMware.

PS : J’invite aussi les lecteurs de à consulter un article intéressant datant de décembre 2019 d’un de nos experts en virtualisation chez Metanext (Karim Sabbagh) qui donne son retour d’expérience quant à la prise en main opérationnelle de la plateforme ainsi que sur l’offre SDDC plus généralement.