Metanext In good we trust Carrières Offres d'emploi
Nous situer 52, avenue André Morizet 92 100 Boulogne-Billancourt France Nous suivre Twitter LinkedIn
Contactez-nous
Mentions légales

Téléchargement

Les informations recueillies dans ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé et sont destinées à Metanext pour vous proposer des services susceptibles de vous intéresser et l'inscription à des évènements. Elles sont conservées pendant 3 ans. Conformément à la loi « Informatique et Libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant good@metanext.com.

Avis d'expert

J’irai bien refaire un tour dans les nuages, dans l’Azure...

Par Vincent Barbier, Consultant Metanext

 

Au commencement était un projet…

Metanext accompagne un de ses clients dans le cadre d’un projet de transformation digitale impliquant toutes les entités du client et visant à en unifier le fonctionnement. Ce projet, dont les enjeux sont à la fois stratégiques, organisationnels et économiques, se traduit par plusieurs changements majeurs : tout d’abord, la mise en place d’une infrastructure hébergée sur le Cloud Azure.

Cette transformation s’accompagne d’un changement organisationnel et méthodologique. Outre la création d’une nouvelle DSI « digitale », elle implique également le passage d'une méthodologie ITIL à AGILE (méthode SCRUM) avec une Organisation DEVOPS.

 

En route pour Azure !...

Concrètement, le projet commence fin 2017 avec la mise en place d’un POC destiné à tester et valider l’environnement Azure d’un point de vue technique et fonctionnel. Ceci réalisé, la construction de l’infrastructure de recette a pu être lancée dès 2018 pour valider les prérequis techniques et fonctionnels, avant d’arriver à la construction de l’infrastructure de production (de l’adaptation des normes ISO aux environnements Cloud, jusqu’à la recette) 2 mois plus tard. 

 

… avec Metanext au cœur de l’action

C’est à cette étape que Metanext est entré dans le vif du sujet, tout d’abord pour faire le lien (indispensable !) entre le Cloud et le « legacy », afin de répondre à des problématiques diverses liées au réseau et à la sécurité ainsi qu’à des composants tiers : relais de messagerie, normalisation des accès, collaboration avec les RSSIs …

Au mois de mai nous sommes passés exclusivement sur l’équipe Cloud pour intervenir sur plusieurs sujets en lien direct avec la criticité du projet. Parmi ceux-ci, citons l’évolution de l'infrastructure réseaux et sécurité en place avec les architectes transverses, le support transverse sur les domaines réseaux et sécurité, l’évolution des principes de sécurité, la mise en place d’ateliers techniques sur les différentes solutions de raccordement réseaux et évolution des architecture, la mise en support des équipements de sécurité dans le service historique ou encore la définition de la mise en support et interaction avec les différentes entités (RACI ...).

Afin d’accompagner au mieux le déroulement du projet, nous avons respecté une démarche méthologique : il fallait tout d’abord définir les objectifs de l’infrastructure, et redéfinir les prérequis technique, métiers et de gouvernance. Il importait également de sensibiliser les différents interlocuteurs sur la partie Cloud, notamment lors de la présentation des grandes phases du projets. Enfin, pour assurer le suivi de celui-ci, des itérations sur les évolutions du projet ont été mises en place tous les 2 mois et demi (découpage en phases de sprints).

 

Tout faire pour voir l’Azure en rose !

Comme tout grand projet qui se respecte, les enjeux étaient et restent importants afin d’éviter les écueils inhérents à une transformation de cette ampleur.

Le passage au Cloud Azure entraîne de facto l’instauration d’une logique contractuelle, qui est nécessaire pour une facturation à l’utilisation. En revanche, cela engendre aussi une évolution des compétences, notamment avec la place plus importante prise par les développeurs, les composants de l’infrastructure étant déjà fournis. Pour les équipes en charge des infrastructures, la marge de manœuvre n’est donc plus la même, et le choix d’un Cloud en mode IaaS leur demande une grande capacité d’adaptation.

Il s’agit de créer une infrastructure déployable sur tous types d’environnements en se servant de composants Azure, le tout en prenant en compte les besoins métiers. Aux contraintes techniques s’ajoutent, nous l’avons souligné, un changement organisationnel et le passage à une méthodologie Agile.

 

Vers le Cloud, et au-delà !

Pour accompagner au mieux ces évolutions techniques et organisationnelles, on ne soulignera jamais assez l’importance globale de la compréhension préalable de l’environnement et du travail de sensibilisation nécessaire pour pouvoir adapter les solutions et les prérequis. Comprendre l’environnement Azure et ses limitations, c’est l’assurance de savoir prioriser les besoins, de tenir compte de l’existant et de pouvoir faciliter l’adaptation à une nouvelle organisation.

Ressources liées

Cloud Computing Offre "one-pager"

Stratégie PRA-PCA dans Azure

En savoir plus
Cloud Computing Offre "one-pager"

OpenShift dans Azure

En savoir plus
Toutes les ressources

Avis d'expert J’irai bien refaire un tour dans les nuages, dans l’Azure...