NUTANIX .Next on tour, le retour

Par Ludovic Reis, Consultant VMware, Metanext

 

Metanext accompagne ses clients dans leur transformation vers des infrastructures hyperconvergentes depuis le conseil sur la stratégie en amont jusqu’à la mise en œuvre d’une plate-forme opérationnelle, en passant par la conception de l’architecture cible.

Afin de cultiver notre capacité à accompagner efficacement nos clients, avec la bonne compréhension et la maîtrise des principales solutions du marché, notamment VMware, Nutanix et HPE/Simplivity, il est fondamental de participer aux événements comme .NEXT 2019 avec Nutanix.

Nous voici de retour au Nutanix .NEXT PARIS 2019 dans le palais des congrès de la porte maillot pour les conférences qui ont eu lieu l’après-midi avec des sujets aussi enthousiasmants que ceux du matin.

 

Table ronde clients & partenaires

Les clients sont unanimes sur la qualité de l’accompagnement fourni par Nutanix dans le cadre de leurs projets. L’automatisation et le DevOps prend une part croissante dans l’implémentation des nouvelles infrastructures (déploiement de clusters Nutanix totalement automatisé) et l’on sent bien le désarroi de chacun face à la pénurie de talents DevOps.

Pour autant, la simplicité d’implémentation du stockage sur les solutions Nutanix a permis de se passer d’expertise dans ce domaine pour certains clients.

Très bon retour de l’école Incam sur sa transformation VDI 3D avec de gros gains sur la maintenance et croissance du nombre d'utilisateurs car plus de limitation liée à la capacité physique des sales de TP.

Pour terminer cette session, trois conseils à emporter :

  • Rester focalisé application pour évaluer l'opportunité de migration vers le Cloud.
  • Bien étudier les phases inventaire, migration et exploitation.
  • Favoriser l'agilité dans les projets de transformation.

Bref, soyez rigoureux !

 

Expérience utilisateur et Design Nutanix

Une équipe de 40 personnes sur trois sites (Inde, Allemagne, US) s’évertue à fournir une expérience utilisateur fluide tout en répondant aux besoins fonctionnels attendus.

Dans cette démarche, la technologie passe au second plan et l’accent est mis sur la l’ergonomie du parcours utilisateur.

La baisse continue des coûts de la technologie constatée ces dernières années font qu'aujourd'hui la pression s'est déplacée sur la capacité des professionnels à fournir de la valeur et une bonne expérience utilisateur rapidement.

Petit conseil du directeur Design Nutanix : « Toujours demander aux utilisateurs leur besoin final et non les étapes qui peuvent les mener son obtention. »

Cela vous permettra de déduire le meilleur cheminement pour atteindre ce but et surtout de masquer les étapes rébarbatives.

 

IoT & Edge computing

Tiens ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu ces deux buzzwords ;)

On commence avec un rappel de deux cas d’usages très répandus du Edge computing, la voiture autonome qui embarque de l’IA pour reconnaître les autres véhicules, les feux de signalisation et plus généralement, son environnement.

La reconnaissance faciale dans les smartphones et les appareils photos.

S’en suit la présentation de Xi IoT qui nous permet de modéliser et gérer les flux de données, de la source en passant par le module d’interprétation pour finir par le nœud de traitement.

Développé en priorisant l’approche API afin de faciliter l’intégration automatisée des différents éléments IoT d’un projet, un swagger est bien entendu disponible.

Cet outil bénéficie d’un gestionnaire de scripts (Python) afin de se créer une bibliothèque de modules de traitement (reconnaissance de forme, reconnaissance de visages…) que l’on pourra ensuite déployer à loisir sur les différents nœuds de traitement administrés.

 

Show must go on

On continue avec une démonstration en temps réel d’un paramétrage de flux de données. L’opérateur choisi la source de données (une caméra), le module de traitement (reconnaissance de forme) puis le nœud de traitement.

Le résultat est immédiat, on voit à l’écran l’identification des participants catégorisés comme « personne ».

Le module de traitement est ensuite remplacé par celui qui propose la reconnaissance d’émotions, les visages sont alors identifiés et catégorisés en neutre, triste et heureux.

Effet waouh garanti !

Si vous voulez expérimenter Xi IoT, le programme Xi IoT Insiders est là pour ça.

 

Keep CALM and use Karbon

Introduction avec un rappel des nombreux bénéfices de l’automation, facilitateur pour les métiers, améliore la compétitivité business et enfin attrait pour les talents IT.

Présentation de CALM avec son interface de création de blueprints pour automatiser les déploiements et le cycle de vie complet de l'application en intégrant les habilitations associées.

Les blueprints peuvent consommer des éléments en local ou sur les Clouds publics (AWS, Azure, Google...).

Les blueprints se veulent orientés très application pour l’utilisateur final mais on constate rapidement que certains paramètres dans les formulaires de commande restent purement techniques.

Petit plus par rapport à la concurrence, la possibilité de faire des copier/coller de scripts Shell pour la configuration post-installation ou l’installation de middleware sur les machines Linux.

Lors d’un déploiement, le suivi des étapes se fait visuellement et en temps réel. Il est possible de connecter CALM à Slack afin de fournir des notifications aux utilisateurs et/ou administrateurs.

L’outil intègre également un portail self-service pour les utilisateurs finaux.

 

Kubernetes un jour, Kubernetes toujours

On poursuit avec une démonstration de  Karbon (containers  Kubernetes) qui permet de déployer des clusters Kubernetes. L’interface propose plusieurs versions de Kubernetes en parallèle.

En quelques minutes, un cluster est déployé puis quelques secondes plus tard, deux containers sont déployés permettant d’héberger un site Web accessible depuis un navigateur.

On termine par la mise à jour des containers en sélectionnant une nouvelle image depuis la Registry, après rafraichissement du navigateur, l’habillage du site change, « Mission complete ! »

 

Solutions Nutanix à foison

Comme vous avez pu le constater au fil de l’article, la majorité des produits Nutanix se nomment Xi KillerApp, sauf Flow.

On commence par un chiffre qui en dit long sur l’adoption d’AHV, 40% du parc Nutanix installé l'année dernière l’utilise !

Et certains clients vSphere se posent sérieusement la question de migrer vers AHV.

Côté réseau, Nutanix Flow, permet de faire de la micro segmentation avec AHV et se base sur divers partenariats (Juniper, Palo Alto, Check Point) pour fournir des services avancés (Load Balancer, WAF…).

Xi Leap, permet d’orchestrer les plans de reprise d’activités (PRA). Des « runbooks » définissent l’ordonnancement des actions en incluant quelques tests basiques afin de fournir un premier statut de l’opération. Le produit permet de faire des réattributions d’IP à la cible si besoin.

Le présentateur nous fait la démonstration d’une bascule depuis une AZ (Zone de disponibilité) vers celle de secours en quelques clics. C’est magique, mais tout le monde sait que ça se prépare…

 

Combien ça coûte un nuage ?

Xi Beam permet d’avoir une vue complète des coûts liés à l’hybridation Cloud, son interface propose des recommandations d’optimisation de coûts sur l’ensemble des souscriptions définies.

La partie analytique met en évidence le coût des machines dormantes et les opportunités d’optimisation financière en comparant les offres des différents fournisseurs Cloud aussi bien pour l’hébergement de machine, la consommation de services ou l’utilisation de bande passante.

Les synthèses financières sont granulaires allant de la globalité de l’infrastructure jusqu’au département de l’entreprise en passant par un fournisseur Cloud en particulier. Il est également possible d’affecter des budgets par département et suivre la consommation à tout moment.

L’éditeur d’anti-virus Avast témoigne d’une économie de 40% sur son budget Cloud grâce à Xi Beam.

 

XiNado

On parle du Citrix killer ?

Xi Frame débarque et propose de la présentation d’application ainsi que du DaaS (Desktop as a Service). Issu d’une acquisition réalisée l’été dernier et déjà disponible !

Citrix et VMware ont-ils du souci à se faire ?

Probablement, intégration possible à des fédérateurs d’authentification, capture d’applications en vue de leur publication, intégration native à de nombreux services de partage de fichiers Cloud (Dropbox, Onedrive…).

On passe à la démonstration où l’on manipule des modèles 3D sous Blender avec fluidité puis, lancement d’une application nommée « Fortnite », on retrouve la même fluidité que sur une console de jeu de salon ! Applaudissements, foule en délire, groupies en larmes ;)

 

Xmen

On termine avec 750 participants sur la journée, dépassant les espérances de Nutanix et confirmant le succès rencontré ces dernières semaines en régions et plus généralement en Europe.

On aura apprécié les démonstrations en direct pour la majorité des produits évoqués ainsi que la pertinence des retours clients.

Ce qui impressionne avec Nutanix, c’est la vitesse à laquelle ils innovent et étoffent leur portfolio de produits. De plus, les retours clients sont plutôt bons, même en dehors de ce type d’évènements.

Si vous souhaitez revivre l’évènement, rendez-vous sur Youtube pour les conférences du matin et de l’après-midi ainsi que le reportage d’InformatiqueNews.

Et en bonus, les supports de présentation.

Que dire de plus si ce n’est un slogan des années 90 : « Nutanix, à suivre… »

 

Vous souhaitez en savoir plus ? 

Contactez-nous

Ressources liées

Transformation IT Article

2018 : l'année de l'hyperconvergence ?

En savoir plus

NUTANIX .Next on tour, au-delà de l’hyperconvergence

En savoir plus
Toutes les ressources
NUTANIX .Next on tour, le retour